Le groupe HILDEVERT

 Le bataillon de résistant de Charles HILDEVERT, dans la banlieue est, ne participèrent pas à la libération de Paris le 25 août 1944. Leur mission est de récupérer un important parachutage de matéreil et d'hommes vers St Pathus, à 40 km en Seine-et-Marne puis de couper la route aux allemands en retraite dans le secteur de Meaux.

 

Le 26 août, 3 compagnies de résistants se dirigent en convoi par la N3 vers St Soupplets mais epu après Juilly, ils engagent un bref combat avec un poste de surveillance allemand. Albert Castelain, 28 ans est tué d'une balle dans la tête et Pierre Bourgallé, 17 ans, grievement blessé. Les allemands sont ués sauf un motocycliste qui parvient à s'enfuir.

Raperie de Oissery
Raperie de Oissery

Ils arrivent à St Pathus avec 25 véhicules et 40 prisoniers faits en cours de route vers St Soupplets. Quatorzes hommes avec 2 infirmières et un brancardier installent une infirmerie à la raperie de Oissery pour s'occuper des 6 blessés français et de 2 allemands.

 

Le reste de la nombreuse troupe vont se camoufler à l'étang de Rougemont en attendant le parachutage.

La souricière

Soudain des auto-mitrailleuses allemandes se présentent à Oissery, Hervé Legrand, Jean-Paul Couturier, Maurice Lavoignat, Mohamed Bess Perdjani et Maurice Mamoud sont tués; Abel Andraud et Silvio sont blessés.

 

Puis c'est une attaque en règle des allemands qui surgissent de toutes parts autour de l'étang de Rougemont. Les fuyards sont pourchassés dans les maisons des villages et abattus. La raperie qui abrite l'infirmerie est incendiée : on en retirera 27 cadavres. Des rescapés en fuite seront tués par des allemands à St Mesmes, Monthyon, Vinantes, St Soupplets, ...

 

Il y aura en tout 105 morts, dont le commandant Hildevert et ses 2 fils. Soixante cinq personnes seront déportés en Allemagne ou auront disparus.

Etang de Rougemont
Etang de Rougemont

 

Cette tragédie a donné lieu à un certain nombre de mémoriaux à l'emplacement des combats sur les communes de Oissery et Forfry.

 

Les mémoriaux HILDEVERT de Forfry >>>

Les mémoriaux HILDEVERT de Oissery >>>

Pour en savoir plus :

http://www.liberation-de-paris.gilles-primout.fr/eoissery.htm

 

dont je me suis inspiré pour l'histoire du groupe Hildevert.